Directeur fbi

Verrouiller votre webcam, du moins, scotchez la !

James Comey, vous connaissez ? Non surement pas. Lui vous connait-il ? Il pourrait ! Cet homme est le directeur du FBI.

Lors de la conférence du "Center for Strategic and International Studies", James Comey a conseillé aux utilisateurs d'ordinateurs de mettre un petit morceau de scotch sur la webcam.

"On se moque de moi pour beaucoup de choses, mais surtout sur ça. Mais j’espère que les gens verrouillent bien leur voitures, verrouillent leur porte la nuit. J’ai un système d’alarme. Si vous avez un système d’alarme, vous devez vous en servir. J’utilise le mien. Ce n’est pas dingue que le directeur du FBI prenne soin de sa sécurité."

Et de poursuivre

"Je pense que les gens prennent leur responsabilité pour leur propre sécurité. Il y a des choses sensibles que vous possédez et ça en fait partie. Vous allez dans un bureau gouvernemental et vous vous voyez ces petites caméras situés au-dessus de l’écran. Elles ont toutes un petit bout de scotch dessus. Vous faites ça et les gens qui n’ont pas le droit de l’utiliser ne vous voient pas pas. Je pense que c’est une bonne méthode."

Vu son job, cet homme doit savoir de quoi il parle!

Rappelons que Mark Zuckerberg, pour ceux qui l'ont oublié le créateur de Facebook, utilise également cette méthode.

Sans être paranoiaque, il faut rappeler que votre webcam peut servir à des malveillants pour récolter des données plus ou moins sensibles sur vous et votre vie privée.

Et il n'est jamais très agréable de se demender si une personne est en train de nous observer à notre insu.

Vous voila averti (e).

Piégé par une webcam

Vous pouvez être piégé par votre webcam en étant un peu complice de ce piège.

Vous vous sentez seul (e) ? Vous recherchez une compagnie sur le Web. Le piège va commencer.

Sur un site de rencontre ou au détour d'une annonce, vous pensez avoir trouvé un ou une camarade de jeu.

Cette personne, très avenante, et très sympathyque aura probablement un problème d'ordinateur et sa caméra ne fonctionnera pas.
Il ou elle vous fera parvenir des photos par mail. Et vous en demandera.

Au fil du temps, la confiance s'établissant et le charme de l'escrot agissant, vous serez prèt ou prète à jouer avec lui ou elle.

En attendant de vous rencontrer, il vous demandera de vous dévétir devant votre caméra...et le piège se referme.
Vous allez être filmé e à votre insue.

Ensuite, vous devinez ce qui se passe : le chantage.
Argent ou vidéo mise en ligne...

Votre webcam peut-être activée à distance. 
En effet, le pirate peut vous envoyer un mail contenant un lien sur lequel vous devez cliquer.
Vous donnez alors l'autorisation au malware de s'installer.

  • Ce peut être une photo piégé, un doculent PDF.
  • L'ordinateur peut également être infecté par un logiciel que vous téléchargé et qui contient un virus caché.
  • Une webcam mobile, que vous avez rajoutée, peut également être hackée de la même façon.

Alors vous pouvez scotcher votre caméra, mais surtout faites attention à ce que vous faites et avec qui, devant elle....

Par contre, une arnaque vient de naître.
Elle consiste à vous envoyer un mail expliquant que vous avez été filmé, apr votre caméra piégée, dans une situation génante devant un film porno.
Une menance est joint : le film sera diffusé si vous ne payez pas une certaine somme en bitcoin.

Cette menace n'est pas fondée. C'est votre adresse qui a été récupérée, vous n'avez pas été filmé.

smartphone sécurité hacker