Nfc

Technologie NFC et Apple

Les terminaux d’Apple s’ouvrent un peu plus au NFC.
iOS 13 et probablement les prochains iPhones qui sortiront à l’automne pourront déchiffrer les informations numériques des cartes d’identité émises par certains pays.

NFC limité chez Apple

La carte d’identité permet de s’identifier sur des sites, souvent de services publics, en Allemagne par exemple.
Les utilisateurs pourront donc y accéder en scannant leurs pièces d’identités via un iPhone.

Une application, fournie par le gouvernement, devra être installée au préalable, AusweisApp.

A ce jour, les sites concernés étaient accessibles à partir de Windows et macOS, via un lecteur connecté en USB.
Quant à Android, il permettait déjà le scan de la pièce d’identité par le système NFC.

Jusqu’à présent, Apple autorisait le NFC surtout pour les transactions bancaires.

Apple ne délivrera pas des autorisations aux développeurs pour des applications avec authentification via ce moyen qu’après de fines vérifications.

Apple tient à conserver la réputation de sécurité de ses terminaux.

Qu'est ce que le NFC ?

Le NFC, Qu’est-ce ? Comment il fonctionne ?

Near Field Communication, plus généralement appelé NFC, cette technologie est maintenant sur une grande partie des objets connectés.

Smartphones et montre connectées en sont équipés/
Le NFC permet l’échange de données entre un lecteur et un appareil équipé de la technologie.

Il permet également à des appareils comme des smartphones d’échanger des données.

La carte bancaire l’utilise pour le paiement sans contact, les usagers des transports en commun l’utilisent également avec des titres de transport du type Pass Navigo.

Les deux appareils échangeant les données ne doivent pas être éloignés de plus de dix centimètres.Technologie NFC

La dénomination française est moins utilisée : CCP pour Communication en Champ Proche.

Bien que compatible depuis iPhone 6, le NFC est plus utilisé sur Android.

Le smartphone peut servir d’émulateur de carte, pour un paiement sans contact.

Paiement nfc

En mode lecteur, il permettra de lire des codes-barres sur des articles ou des publicités…

Il peut enfin être utilisé pour transférer des données.
Un casque Bluetooth, deux smartphones pour le transfert d’une photo…

Les deux appareils doivent être appairés, le NFC autorisé et les smartphones proches l’un de l’autre.

Des malfrats profitent également de cette technologie.
2quipés de lecteurs, ils peuvent se trouver dans une fille d’attente, les transports en commun ou touts les endroits qui permettent de s’approcher de la victime sans éveiller son attention.

Des étuis de protections existent pour protéger ses cartes de crédits.

communication smartphone sécurité actualité high tech