Rapport de securite

Les Mac arrivent en tête dans le rapport de Malwarebytes

Le rapport 2020 de Malwarebytes Lab est disponible.

C’est le 11 février, date de la journée de l’Internet que Malwarebytes a publié son son compte-rendu.

Augmentation des menaces aux entreprises. Multitude et diversité des techniques utilisées par les pirates.

Rapport sur la cybercriminalité par Malwarebytes Lab

La cybercriminalité version 2019 n’a pas chômée !

 Le rapport 2020 s’appuie sur le travail des chercheurs en sécurité et des analystes de Malwarebytes.

Toutes les menaces ont été analysées : aussi bien celles visant les particuliers que celles plus axées vers les professionnels, sachant que souvent les deux entitées se rejoignent.

« Notre analyse comprend un aperçu des menaces pesant sur les PC Mac et Windows, Android et iOS, ainsi que sur les attaques par navigateur.

En outre, nous avons évalué les détections de consommateurs et d'entreprises sur les menaces pesant sur des régions et des secteurs spécifiques du monde entier. Enfin, nous avons examiné l'état de la confidentialité des données en 2019, y compris les lois nationales et fédérales, ainsi que les manquements à la confidentialité de certaines grandes entreprises de technologie en juxtaposition avec les politiques avant-gardistes d'autres. »

Voici les grandes lignes du rapport de la société de sécurité Malwarebytes.

« Les menaces sur Mac ont augmenté de façon exponentielle par rapport à celles contre les PC Windows.

Alors que le volume global des menaces Mac a augmenté de plus de 400% d'une année à l'autre, ce nombre est quelque peu impacté par une base d'utilisateurs Malwarebytes pour Mac plus importante en 2019.

Les Mac plus infectés que PC selon malwarebytes

Les Mac en têtes des ordinateurs infectés

Cependant, lorsqu'ils sont calculés en menaces par point final, les Mac dépassent toujours Windows.

Le volume des menaces mondiales contre les points de terminaison d'entreprise a augmenté de 13% sur douze mois, les logiciels publicitaires agressifs, les chevaux de Troie et les HackTools étant en tête du peloton.

Les organisations ont de nouveau été martelées avec Emotet et TrickBot, deux chevaux de Troie transformés en botnets qui sont apparus dans les cinq principales menaces pour presque toutes les régions du monde, et dans les meilleures détections pour les services, le commerce de détail et l'éducation. Les détections TrickBot ont en fait augmenté de plus de 50% par rapport à l'année précédente.

L'activité nette des nouveaux ransomwares est à un niveau record contre les entreprises, avec des familles telles que Ryuk et Sodomokibi augmentant respectivement de 543 et 820%. »

Retrouvez le détail sur les principales menaces de l'année pour Mac, Windows, Android et le Web, ainsi que sur l'état de la confidentialité des données dans le commerce et le droit, consultez le rapport complet sur l'état des logiciels malveillants 2020 ici.

Sécurité informatique - Virus - Cybercriminel