Ssd msata

Choix et installation d'un SSD

Vous voulez booster votre ordinateur ou rajouter un disque ?
Optez pour un SSD (solid-state drive), appelez également disque SSD ou disque électronique en France.

Les performances de l’ordinateur seront dopées.

Compatibilité du PC avec un SSD

Si votre ordinateur à un disque classique et que vous avez la possibilité d’en rajouter un, le système devra être installé sur le SSD.
Sauvegardez vos données afin de pouvoir formater le disque classique et de pouvoir réimplanter vos données dessus.
Ce n’est pas obligatoire, mais c’est mieux que d’essayer de supprimer tous les fichiers Windows et les programmes manuellement.

En premier lieu, vous devez vérifier la compatibilité avant l'installation sur un ordinateur Windows.
Il doit avoir une carte mère avec une interface Sata 3 – PCIe ou M2.
Si elle est à Sata 2, ça fonctionnera, mais les débits maximums ne seront pas atteints.

Barestte ssd PCIe

Quel format de SSD

Vous devez également savoir quel format de disque SSD prendre.

SSD classique, 2.5’’ Sata : les plus classiques

M2 est un connecteur.
M2 2 2880 (2280 correspond à la largeur et à la longueur du SSD en minières On trouvera d’autres tailles : 2230, 2242, 2280 et 22110

M2 NVMe connecteur PCIe (Non-Volatile Memory express)

mSATA : plus souvent utilisé sur des portables.

M2 en PCIe : plus récent, 4 fois plus rapide qu’un disque sur une interface SATA.
Si votre ordinateur est compatible PCIexpress, et qu’il n’y a jamais eu de SSD sur cette interface, vous devrez charger un pilote probablement et activer la fonction dans le Bios.

Ssd classique 2 5

Petit récapitulatif :

PC équipé d’un disque dur 2,5 pouces : possibilité de remplacer le disque dur par un SSD 2,5 pouces SATA.

Ordinateur portable avec emplacement 2,5 pouces : possibilité d’installer un SSD 2,5 pouces SATA.

Ordinateur avec un emplacement M.2 SATA : possibilité d’installer un SSD M.2 SATA.

PC avec un emplacement M.2 NVMe : possibilité d’installer un SSD M.2 NVMe.

Ordinateur avec SSD soudé : impossible de remplacer le SSD.

Type de mémoire flash

Le type de mémoire flash doit être pris en compte également.
Il en existe 4.

SLC (Single Level Cell) : 1 bit par cellule. La mémoire la plus chère, principalement utilisée dans l’industrie.

MLC (Multi Level Cell) : 2 bits par cellule. Opposition au premierà SLC.

TLC (Triple Level Cell) : 3 bits par cellule. Vous trouverez ceux là plus facilement et surtout ils sont plus abordables

QLC (Quad Level Cell) : 4 bits par cellule. La moins chère. SSD bon marché.

La capacité du SSD ne doit pas être négligé. Le minimum que vous devez choisir est de 118Go, en dessous, votre matériel ne vous servira pas beaucoup et pas longtemps.
En effet, la longévité des SSD semble proportionnelle à leur capacité.

Les constructeurs peuvent garantir le matériel en fonction de la quantité de données écrites.
TBW (Total Bytes Written). Elle expire en To (Tera octets).

Le SSD peut avoir une capacité un peu inférieure à celle annoncée : une petite partie est réservé pour optimiser ses performances.

Les constructeurs proposent généralement des programmes afin de mettre à jour le firmware du SSD.I

M2

Clonage de disque vers un SSD

Il existe également des programmes de clonage afin de récupérer le système, les programmes et les données de l’ancien disque.
Dans ce cas, le SSD doit avoir une capacité au moins égale à l’ancien disque.

Faites une sauvegarde de vos dossiers importants avant l'opération.
Votre disque dur doit être en bon état. Vous pouvez le tester avec ce programme, crystaldiskinfo.

Le clonage est une opération très longue, il est parfois plus rapide de réinstaller Os et programmes si vous avez les licences des logiciels payants.

Encore une complication :

Un SSD M.2 PCI-E qui n’est pas installé sur une carte mère compatible NVMe ne sera pas bootable.