Votre navigateur ne supporte pas le javascript

Securite smartphone

Le meilleur moyen de protéger un smartphone

Le smartphone est réellement protégé si personne ne peut y accéder. Avec du temps, une personne tenace pourra y arriver.

Le meilleur dispositif de sécurité est celui qui résistera le plus longtemps à une intrusion.
Il ne faut pas non plus que la sécurité implique trop de contraintes pour l'utilisateur.

Schéma, code secret, empreinte, biométrie...

Le schéma

Le schéma est un des procédés les plus rependus et peut être intéressant en respectant une simple règle.

Ne pas mettre un minimum de traits !

Un schéma qui relie 4 nœuds (4 points) offrira une combinaison de 1624 combinaisons.

Si vous rajoutez un point, il faudra essayer jusqu'à 9000 combinaisons possible.

Avec 9 points reliés, la sécurité sera très nettement renforcée environ 46 millions de possibilités., 

Le code secret

Le plus utilisé, le code secret ou PIN peut s'avérer très difficilement crackable à condition de ne pas aller au plus rapide.

4 chiffres permet 10 000 combinaisons alors que 6 chiffres, pas beaucoup plus difficile à mémorise, portera à un million les hypothèses possible.

Bien sur, éviter les suites, dates de naissance...et les 000000

Les empreintes digitales

Selon les experts, il y a 1 sur 64 millions d'individus qui ont les mêmes empreintes. Il faudrait que vous n'ayez pas de chance...

Encore faut-il que le lecteur du smartphone soit capable de lire un minimum de points d'identification. Minimum pour la justice française : 12 points d'identification similaires.

Les fabricants n’indiquent pas cette caractéristique.

Le dispositif doit également déjouer les tentatives d'usurpation par fausses empreintes.

Selon les constructeurs, estiment à 1 sur 50 000 le taux de fausse reconnaissance.

Reconnaissance faciale et d'iris

Les Galaxy S8 et S8+ permettent la reconnaissance de l'iris, mais ces dispositifs sont trop récents pour en faire un bilan complet.

Le capteur scanne 200 point de l'iris, partie de l'œil coloré présentant un dessin unique pour chaque individu.

Le capteur doit être capable de reconnaitre la lumière afin de ne pas tomber dans le piège d'une image fixe.

La détection de visage peut être tromper par une simple photo si la reconnaissance n'est pas associée à un système 3D ou à un détecteur de mouvement.

En conclusion

Si vous doublez la sécurité en mettant un code PIN à 6 chiffres et un schéma à.9 points, vous devriez être tranquille.

Dans tous les cas, pensez à sauvegarder votre smartphone, demandez conseil à un assistant de Paris-Informatique pour sauvegarder et sécuriser votre smartphone

 

 

 

Jean-Claude Ponsonnaille sur

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau