Votre navigateur ne supporte pas le javascript
Paris- Informatique : 01 83 92 41 68 dépannage informatique à domicile - assistance - installation - maintenance
Paris- Informatique : 01 83 92 41 68

Enceinte connecte google

Installer une enceinte

Google Home va se retrouver sur la liste de vos cadeaux de cette fin d’année.

Home ou mini, il vous faudra apprendre à l’utiliser, pour vous et aussi pour faire une petite démonstration à la personne qui la recevra si vous l’offrez.

Si Google a mis ce type d’objet connectés sur le marché, c’est un peu pour vous et beaucoup pour lui. Vous inciter à connecter un maximum d’objets reliés à votre compte est son objectif.

Vous avez déjà un appareil Android qui connecté à votre compte (adresse Gmail) collecte des informations sur vous pour le Géant. Mais comme tout Géant, il lui en faut toujours plus…

Votre « Home » ou « Mini », vous demandera de vous connecter à un compte Google, vous pourrez refusez comme stipulé dans les instructions. Mais votre objet ne vous servira pas à grand-chose…

Se connecter à un compte Google permet à celui-ci de stocker des informations que vous pouvez ensuite supprimer manuellement, pas de suppression automatique au bout d’un certain temps.

La vie privée en prend un petit coup !

Pour l’utiliser, vous pouvez créer un nouveau compte Google, éviter les croisements d’informations.

  • N’acheter pas cet appareil pour le relier à un autre ! Ce n’est pas prévu.
  • Pensez que l’enceinte doit pouvoir entendre son utilisateur.
  • Elle doit être visible de préférence pour en contrôler les voyants (led), le micro par exemple à ne pas laisser ouvert.
  • Il vous faut un smartphone, Android ou iPhone où installer son application.
  • Une connexion Wi-Fi Wi-Fi (802.11b/g/n/ac)

 

Google home

L’enceinte par elle-même est bête, comme tout appareil, quoi qu’on en dise.

« Home » ou « mini » elle fonctionnera avec Google Assistant. Son rôle étant de capter certains mots clés que l’utilisateurs peut prononcer.

Une fois installée, elle apparaitra sur la page d’accueil de votre application.

Il vous sera demandé l’emplacement de l’enceinte. Surtout utile si vous utilisez les objets groupés par Zone.

Le système vous proposera de récupérer les paramètres Wi-Fi sur Android. Sur Apple, il vous faudra les entrer manuellement.
De préférence décocher la case proposant d’enregistrer ce mot de passe Wi-Fi.

Google précise « informer vos proches que leurs interactions seront stockées dans votre compte Google, à moins qu'ils n'associent leur propre compte »
« vous pouvez également mettre Google Home en veille grâce à son bouton permettant de désactiver le micro ou ranger l'appareil ».

« Google Home écoute de brefs extraits de conversation (ne dépassant pas quelques secondes) jusqu'à ce qu'il détecte le mot clé. Tant que le mot clé n'est pas détecté, ces extraits sont supprimés et aucune information ne sort de l'appareil. Lorsque Google Home détecte le mot clé "Ok Google" ou lorsque vous touchez longuement le haut de votre appareil Google Home, les voyants en haut de l'appareil s'allument pour signaler le début de l'enregistrement.

Google Home enregistre les mots que vous prononcez et envoie cet enregistrement (y compris l'enregistrement de mot clé de quelques secondes) à Google afin de vous proposer une réponse. Vous pouvez supprimer à tout moment ces enregistrements dans "Mon activité". »

 « … destinées à rendre nos services plus rapides, plus intelligents, plus pertinents et plus utiles pour vous. Google Home s'améliore au fil du temps pour vous fournir des suggestions et des réponses plus adaptées et plus personnalisées »

Google prècise qu’elle n’a accès et ne stocke des informations que si vous avez donné l’accord. Le problème étant que si vous ne le donnez pas, vous risquez de ne pas faire grand-chose de votre objet.

Etre localisé vous pose problème ? « vous êtes invité à donner votre adresse postale lors de la configuration. Si vous refusez, Google Home détermine votre position approximative d'après votre adresse IP et d'autres indicateurs, afin de configurer les alarmes pour le bon fuseau horaire et de vous fournir des informations météorologiques et de circulation pertinentes ».

Comme les autres données, les données vocales sont conservées… « l'historique de vos conversations avec Google Home et l'Assistant Google est conservé jusqu'à ce que vous décidiez de le supprimer ».

En cas de suppression, celle çi est définitive, mais…Google prévient (encore)« conserver des informations relatives à nos services concernant votre compte, comme le nom des produits Google que vous avez utilisés et la date à laquelle vous les avez utilisés. Notre objectif est alors d'éviter le spam et les abus, et d'améliorer nos services ».

L’audio ne sera pas commercialisé, sUn partage peut être fait, sur les commandes vocales si vous avez donné l’autorisation.

Voice Match, la reconnaissance vocale est possible que si vous avez donné l’accord, encore une fois, pratique si plusieurs personnes ayant des comptes différents utilisent l’enceinte.

« OK Google » et « Dis Google » devront alors être répétés deux fois.

 La configuration de l’enceinte est terminée pour une utilisation basique.

Vous avz ensuite des options à configurer avec de multiples possibilités de requêtes.

Gestions des objets connectés, services musicaux, liste de courses, , alarmes, volumes, équaliseurs, invité…

Les objets connectés pouvant être reliés avec ce produit sont au nombre d’une soixantaine environ. Et ce nombre peut être décuplé facilement IFTTT disposante d'un canal Google Assistant.

Lancé en 2011, IFTTT est un service encore trop peu connu et pourtant vraiment utile au quotidien. Son sigle signifie « If This Then That », soit en français : « Si Ceci Alors Cela », l’une des règles les plus élémentaires d’un algorithme.

https://www.frandroid.com/comment-faire/214864_ifttt-recettes-preferees

Jean-Claude Ponsonnaille sur

société communication