Votre navigateur ne supporte pas le javascript

smartphone

Iphone x

La gestuelle sur l'iPhone X pour gagner du temps

Vous venez de vous offrir un iPhone X. Vous devez apprendre à maitriser la gestuelle vous permettant de profiter de l’iPhone X.

En effet le bouton Home a disparu. Ce qui peut désorienter l’utilisateur non averti !

Allumez et éteindre son appareil Apple 

Rien de bien changeant, il faut appuyer sur le bouton latéral droit jusqu’au démarrage du smartphone.

L’éteindre :  appuyer sur ce même bouton et sur celui du volume sur le bord gauche.

Pour lancer SIRI, vous devrez appuyez quelques instants sur le bouton « latéral ».

Le « bouton latéral » est la nouvelle dénomination du bouton droit de l’iPhone.

Une pression sur le bouton Home vous permettez de revenir à l’écran d’accueil. Il faut maintenant glisser de bas en haut. Vous verrez facilement l’indicateur du bouton Home en bas de votre écran.

Afin de pouvoir voir toutes les applications ouvertes, il faudra glisser du bas jusqu’au milieu. Vous gagnerez quelques dixièmes de secondes en faisant le même geste et en finissant l’action précédente en glissant légèrement vers la droite.

 Pour fermer une application, il faudra que l’utilisateur fasse une pression sur celle-ci, une icône fermer apparaitra alors. Plus qu’à cliquer dessus !

Basculer d’une application ouverte à une autre

 Rien de plus simple, il suffit de glisser vers le droite…ou la gauche.

Un appui sur le bouton volume + et le bouton latéral permettra de prendre une capture d’écran (Screenshot).

Afin d’accéder au centre de contrôle, il faudra glisser vers le bas en partant du haut droit, à la hauteur de l’encoche de l’iPhone).

Le centre de notification s’ouvrira comme sur les autres appareils, en glissant du haut vers le bas.

Il faudra juste prendre soin de partir de la gauche ou du milieu de l’écran, vous risquerez d’ouvrir le centre de contrôle en allant trop à droite.

Apple Pay

En appuyant deux fois sur le bouton latéral, vous ouvrirez Apple Pay.

Après vérification avec Face ID, vous pourrez poser l’appareil sur le Terminal de Paiement Electronique et régler le commerçant.

Allez dans le menu « Réglages, Général, Accessibilité puis Accès facile » permettra l’accès rapide aux icones cachées en faisant un leger glissement vers le bas à partir de l’indicateur de bouton Home. Le mouvement inverse…aura l’effet inverse…

En maintenant le bouton latéral et le bouton volume appuyer simultanément pendant quelques secondes, vous lancerez le mode SOS.

L’appareil émettra un bruit fort et au bout de 3 secondes, il appellera les secours (112).

Un conseiller sur l'iPhone X est à votre disposition pour vous aider à prendre en main votre nouvel appareil.

Navigo pays sipa

Le Pass Navigo devrait disparaître en 2019

Début de la fin du Pass navigo dès 2018

Le smartphone remplacera le Pass Navigo en 2019, les premiers essais ayant lieu en 2018.

Les tickets classiques et les cartes d'abonnements vont bientôt être relégués aux archives du XX° siècle.

Accéder aux transports d'Ile de France et régler son voyage avec son smartphone va devenir une réalité dans quelques mois.

Valérie Pécresse l'a annoncé officiellement en ce début d'octobre :"Les premières expérimentations de la dématérialisation du Passe Navigo se feront au second semestre 2018 ".

Rappelons que Mme Pécresse est présidente de la région Ile-de-France et du syndicat des transports Ile-de-France Mobilités

Comment ça fonctionne ?

Le titre de transport (Smart Navigo) sera chargé sur le smartphone. Les usagers n'ayant pas de cartes d'abonnement se serviront de leurs smartphones comme porte-monnaie électronique.

La recharge se fera directement sur Internet

Vous rechargerez votre Pass Navigo ou porte monnaie électronique via Internet grace à votre moyen de paiement préféré.

La validation du trajet se fera via NFC et l'application Via Navigo.

Le projet IDF Mobilités permettra donc aux franciliens de voyager avec leurs smartphones, avec ou sans abonnement, de connaitre le trafic en temps réel grâce à l'open data.

Il faudra bien sur enregistrer une carte bancaire valide dans l'application.

Tout cela sera fonctionnel sur le réseau francilien dès 2019 par 900 000 usagers.

3 millions de personnes devront pouvoir utiliser ces services après la période d'adaptation technique.

En effet, plusieurs paramètres doivent) etre pris en compte par les développeurs (compatibilité du smartphone, opérateur mobile, type de carte SIM...),

Le NFC

« La NFC, ou Near Field Communication (Communication dans un champ proche), est une technologie simple et intuitive qui vous permet d'utiliser votre téléphone portable à des fins innovantes. Un tag NFC peut être relié à des informations telles qu’une page Web, des réseaux sociaux et toutes sortes d'autres informations en général. Les autres domaines dans lesquels la NFC commence à évoluer sont le paiement, l'ouverture de porte avec des serrures sécurisées sans contact, la connexion à des ordinateurs et bien d'autres encore. Toutes ces actions ont quelque chose en commun, elles impliquent le placement de votre Smartphone (ou tout autre appareil NFC) à proximité (le N dans NFC) de l’élément avec lequel vous voulez interagir.

La  NFC définit le procédé par lequel deux produits communiquent entre eux. La NFC est un dérivé de la technologie RFID à plus courte distance d’action (10cm en théorie, ~4 cm en réalité) qui utilise des vitesses faibles (106-414 kbps) et une installation à faible friction (pas de découverte et aucun appariement), ce qui permet alors à deux appareils de communiquer automatiquement quand ils sont proches l’un de l’autre. »

Extrait http://www.identivenfc.com/fr/what-is-nfc

Il ne faut pas négliger dans cette avancée un point de sécurité.

Il existe actuellement des piratages de données sur smartphones effectués avec la technique NFC.

Il suffit à des personnes peu scrupuleuses munis d’appareils assez discrets de s’approchez suffisament près de vos poches ou sacs à mains où ils pensent que vos cartes et smartphones se trouvent pour pouvoir y puiser les données nécessaires à leurs activités.

Espérons que les services concernés se sont penchés sur ce problèmes de sécurité actuel.

 

 

Directeur fbi

Verrouiller votre webcam, du moins, scotchez la !

James Comey, vous connaissez ? Non surement pas. Lui vous connait-il ? Il pourrait ! Cet homme est le directeur du FBI.

Lors de la conférence du "Center for Strategic and International Studies", James Comey a conseillé aux utilisateurs d'ordinateurs de mettre un petit morceau de scotch sur la webcam.

"On se moque de moi pour beaucoup de choses, mais surtout sur ça. Mais j’espère que les gens verrouillent bien leur voitures, verrouillent leur porte la nuit. J’ai un système d’alarme. Si vous avez un système d’alarme, vous devez vous en servir. J’utilise le mien. Ce n’est pas dingue que le directeur du FBI prenne soin de sa sécurité."

Et de poursuivre

"Je pense que les gens prennent leur responsabilité pour leur propre sécurité. Il y a des choses sensibles que vous possédez et ça en fait partie. Vous allez dans un bureau gouvernemental et vous vous voyez ces petites caméras situés au-dessus de l’écran. Elles ont toutes un petit bout de scotch dessus. Vous faites ça et les gens qui n’ont pas le droit de l’utiliser ne vous voient pas pas. Je pense que c’est une bonne méthode."

Vu son job, cet homme doit savoir de quoi il parle!

Rappelons que Mark Zuckerberg, pour ceux qui l'ont oublié le créateur de Facebook, utilise également cette méthode.

Sans être paranoiaque, il faut rappeler que votre webcam peut servir à des malveillants pour récolter des données plus ou moins sensibles sur vous et votre vie privée.

Et il n'est jamais très agréable de se demender si une personne est en train de nous observer à notre insu.

Vous voila averti (e).

 

 

Lire la suite

Pegasus

Le malware qui vole toutes les données d'un Iphone : Pegasus

Pegasus a été découvert un peu par hasard, et heureusement pour les possesseurs d'iPhones qui peuvent prendre des préxautions pour éviter de se faire voler toutes leurs données par ce Malware redoutable.

Révélé par les chercheurs en sécurité de CitizenLab et Lookout qui avaient reçu un SMS de M. Mansoor, le défenseur des droits de l'homme.

M. Mansoor avait reçu ce message et, conscient qu'il pouvait faire l'objet d'une attaque informatique, il l'a transféré à la société de sécurité.

Bien lui en a pris !

Les chercheurs ont ouvert le SMS sur un iPhone 5 qui a vu le Malware, nommé Pegasus, s'installé instantanément.

Le malware utilise 3 failles Zéro-days consécutivement. Ce qui permet de chiffrer la valeur du Malware, les failles de ce type ce négociant entre plusieurs centaines de milliers d'euros à plus d'un million !

Les failles permettent de localiser et de modifier les zônes mémoire du Kermel . Les divers niveaux de protections sont alors supprimés.

Pegasus peut alors s'installer.

Le malware ne se contente pas de siphoner l'agenda, le calendrier, les mots de passe ou les paramètres réseau et le carnet d'adresses.

Il peut aussi intercepter les communications audio, texte et vidéo.

Pegasus filme et enregistre le possesseur de l'iPhone a son insus.

CitizenLab a pu démontrer que les pirates s'appuyaient sur un système basé sur le cloud.

Le pirate à partir de sa station de travail lance le SMS qui renvoie le piégé vers un serveur de l'infrastructure du cloud, qui va le rediriger vers le serveur d'infection effectuant l'attaque.

Les données sont renvoyées vers la station du pirate.

En août 2016, Apple a publié un patch iOS version 9.3.5 pour protéger ses smartphones du Spyware Pegasus.

Le Mexique aurait utiliser ce Malware pour espionner certains journalistes selon le Citizen Lab de l'Université de Toronto.

Pegasus leur aurait été vendu par les israeliens de NSO Group.

Le New York Times explique qu'une procédure doit être appliquée pour pouvoir espionner ces concitoyens.

Rien de très rassurant.... 

Si vous avez un doute sur l'intégrité d'un appareil, le plus sur est de le réinitialisé en ayant pris soin de sauvegarder vos données dans iCloud...ou au moins vos photos sur votre ordinateurs.