Sécurité informatique - Virus - Cybercriminel

L'antivirus, le Pare-Feu et un VPN, Virtual Private Network peuvent assurer la sécurité des ordinateurs et autres machines connectées.
Un informaticien peut vérifier la sécurité d'un ordinateur et d'un réseau informatique.
Les objets connectés ne doivent pas être délaisser, leur sécurité étant assez faible.
Il en supprimera les menaces diverses, souvent des Malwares de tous types. 

Le cybercriminel, malfaiteur des temps modernes essaie de contourner ces sécurité.

  • Encore des données d'utilisateurs Facebook sur le Web

    Encore une fois, les données d’utilisateurs Facebook ont été récoltées et sont  sur le Web.
    A la portée de tous, les données personnelles, adresses mail, téléphone, identifiants FB, Likes et autres informations étaient en « libre accès » sur Internet.

    Des espaces de stockages laissés à la portée de tous par deux partenaires de Facebook sont à l’origine de cette énorme fuite.

    Lire la suite

  • Les Malwares passent par le firmware Android

    Google se penche sur la sécurité de son système Android et fait de la police.
    En effet Android a un niveau de sécurité qui augmente au fil des mois. De plus en plus difficile pour les pirates de l’infecter.
    Aussi, les hackers essaient-ils d’infecter les firmwares directement.
    Google essaye de sensibiliser et d’éduquer ses partenaires.

    Le géant de Mountain Valley vient de publier son 5° rapport annuel sur la sécurité d’Android.

    Lire la suite

  • Un Malware de la police italienne

    Les gouvernements, quelques soient les pays, utilisent des chevaux de Troie pour espionner leurs contemporains.
    En toute légalité.

    Le gouvernement italien a été un peu plus loin et a dépassé les méthodes habituellement utilisées par les barbouses.
    Il a simplement utilisé les applications du Google Play.

    Lire la suite

  • Méfiances sur les applis pré-installées sur Android

    Les applis préinstallées sur les smartphones Android sont des sources de fuites de données.

    1700 smartphones fonctionnant sous Android ont été analysés par des chercheurs qui se sont intéressés aux surcouches logicielles.
    le bilan est assez négatif. Des éditeurs qui ne respecteraient pas les règles peuvent contourner les règles de sécurité de Google et d’Android.
    Des constructeurs installent une version personnalisée d'Android.

    Lire la suite

  • Plus de 56 000 PC Asus attaqués...

    Plusieurs centaines de milliers d’ordinateurs du constructeur Asus ont été victime d’une attaque de hackers, au moins 56 000.

    Le ShadowHamme a été révélé par les chercheurs de Kaspersky Labs.
    Ce logiciel malveillant a été installé entre juin et novembre 2018.
    Le constructeur Taiwanais s’est montré plus que discret sur cette infection.

    Lire la suite

  • Le retour de Mirai le Malware des objets connectés

    Mirai, le virus qui a œuvré en 2016 en s’attaquant aux objets connectésn est de retour.

    Mirai revient avec pas moins de 27 variantes.

    Infectant les routeurs, webcams et autres objets connectés, avait fortement impacté le réseau Internet américain et tenté de mettre l’hébergeur OVH à terre par une attaque par deni de service ‘DDoS.
    Il revient, visant les réseaux d’entreprises, on peut le retrouver notamment dans les téléviseurs connectés.
    Nos objets connectés sont peu protégés.

    Lire la suite

  • SimBad, malware générant des publicité

    Sur le Google Play Store, les utilisateurs d’Android ont téléchargé 150 millions de fois le malware SoimBad.
    Les chercheurs en sécurité estime à 200 les applications infectées par ce malware.

    Cette nouvelle campagne d’adware à été découverte par les chercheurs de CheckPoint sur 206 applications.

    Lire la suite

  • Faux certificats de sécurité

    Le cadenas symbolisant les certificats TLS d’un site, n’ont plus vraiment de valeur de sécurité.
    En effet, des certificats plus vrais que nature, prolifère sur le Dark Net.

    La plupart des internautes se connectant à un site de commerce vérifie la présence du fameux pictogramme : cadenas fermé, souvent vert. Souvent, le nom de l’entreprise figure également à coté de ce cadenas et du « https ».

    C’était jusqu’à ces derniers jours, la preuve que le site dispose d’un certificat de sécurité délivré par une autorité de certification, reconnu par le navigateur, ou l’administrateur système.

    Lire la suite

  • Sécurité des caméras connectées

    Les caméras de surveillance, véritables entrées dans votre univers pour les pirates du Web.

    Vous pensez qu’elles contribuent à votre sécurité. Les caméras sensées vous protéger ou du moins vous alerter des risques et des effractions permettent à des pirates d’entrer chez vous sans trop de difficultés.

    C’est ce qu’ont démontré les chercheurs en sécurité de Bitdefender Labs qui les testent depuis 4 ans.
    Ils ont passé aux cribles toutes une panoplie d’objets connectés, dont des caméras.
    Makheureusement la sécurité des objets connectés n'est pas irréprochable..

    Lire la suite

  • Sécurité grâce aux empreintes digitales sur smartphone

    Fin des mots de passe pour vérifier l’intégrité d’un utilisateur sur les smartphones.
    Identification grâce aux empreintes digitales pour s’identifier sur les applications installées sur Android 7.

    Les appareils sous Android 7 bénéficient de la certification FIDO2.
    Ce nouveau standard permet de remplacer l’identification traditionnel par mot de passe par l’identification par empreintes digitales.

    La FIDO Alliance est un consortium international qui œuvre afin de trouver des options de sécurité simplifiant les systèmes d’authentification.

    Le consortium a annoncé à Barcelone la certification FIDO2 d’Android dans sa version 7 et versions supérieures.

    Lire la suite