Votre navigateur ne supporte pas le javascript
"Paris-Informatique" : Dépannage informatique - Assistance PC 01 83 92 41 68

Facebook

  • Visualiser le détail des données collectées par Facebook

    Accéder à vos informations détenues par Facebook

    Visualiser vos données et les diverses informations collectées par Facebook peut vous donner une idée de la puissance du réseau.

    En quelques clics, vous allez pouvoir accéder à vos informations et surtout à qui elles sont…données…vendues…

    Vous verrez toutes les photos que vous avez publiées, les « j’aime » attribués.

    La liste de vos amis, les diverses applications que vous avez installées ou qui ont accès à vos données.

    Les sociétés qui recherchent des clients en se servant de votre liste d’amis…

    Les messages que vous avez échangés…

    En bref, vous trouverez le détail de toutes vos données enregistrées par le Géant, et ce depuis la création de votre compte.

    Données collectées par facebook(la date de naissance à été changée)

    Apparaitrons également dans la rubrique "profil" votre situation familiale, vos enfants...Vos divers emplois...La musique préférée, les livrees que vous aimez, les émissions TV...Les pages que vous aimez, restaurants et magasins favoris...et ainsi de suite...

    Comment visualiser la mine d’or de facebook ?

    Accéder aux paramètres.  Cliquez sur le lien situé en bas, juste après « désactiver votre compte », Télécharger une copie de vos données Facebook.  (la cible du lien est bien sur modifiée dans ce mini tuto)

    Facebook vous met en garde :

    « Attention : protégez votre archive

    Votre archive Facebook contient des informations de nature sensible telles que les publications sur votre mur, vos photos et les données de votre profil. N’oubliez pas cela avant d’enregistrer ou d’envoyer votre archive. »

    « Télécharger l’archive » (en vert)

    Votre mot de passe sera requis, lorsque vous l’aurez indiqué, Facebook vous préviendra que l’archive est en cours de préparation.

    Un mail vous avertira de cette demande.

    Lorsqu’elle sera prête, vous recevrez un second mail avec un lien pour la télécharger.

    Vous n’aurez plus qu’à extraire les fichiers de l’archive (clic droit « extraire ») ou utiliser 7zip…

    Vous aurez alors accès à toutes les données enregistrées par Facebook réparties par thème dans des dossiers, un index vous permettant de les visualiser plus facilement.

    Vous serez probablement surpris et peut être inquiet pour diverses raisons.

    Besoin d’aide ? Contactez Paris-Informatique, vos informations de contacts ne seront ni revendues ni divulguées divulguées … !!

  • Le hacker de Facebook trouve les traces d'un autre hacker...

    Facebook hackeOrange Tsai est un chercheur de la société taïwanaise Devcore, société de sécurité.

    Il a voiulu participer au « Bug Bounty », programme rétribué de Facebook récompensant les chercheurs trouvant une faille de sécurité dans son application.

    Bien lui en à pris car M. Orange Tsai a gagné dix mille dollars.

    Mais sa surprise a été de s'infilré sur le serveur de Facebook via une porte mise en place quelques mois plus tôt par un autre hacker.

    Moins honnête que M Tsai, ce précédent pirate aurait subtiliser des mots de passe d'employés du Géant du Web.

    Ces mots de passe pourraient donner accès à la messagerie d'entreprise ou au réseau VPN interne.

    Facebook a une autre version, et d'après son ingénieur en sécurité, Reginaldo Silva, tout est normal. Il déclare :

     « Après enquête, il s’avère que l’activité découverte par Orange provenait en fait d’un autre chercheur en sécurité qui participe également au programme Bug Bounty. Aucun de ces deux chercheurs n’a été capable de compromettre d’autres parties de notre infrastructure. Selon nous, c’est un double gain : deux chercheurs compétents ont analysé notre système, l’un d’entre eux nous a renvoyé ce qu’il a trouvé et il a reçu une bonne récompense, aucun des deux n’a été capable d’aller plus loin ».

    Le soucis, est que le premier hacker à créer une backdoor et à dérobé des mots de passe.

    Tout cela est interdit par le programme « Bug Bounty ».

    Donc, Facebook ne devrait vanter ses mérites.

    Ou alors ce hacker était vraiment compétent, mais était un vrai hacker voulant hacker pour nuire.

    Rassurons les utilisateurs de Facebook, la faille trouvée était dans un programme de la société Accellion Secure File Transfer, société partenaire de Facebook, utilisé par les employés de Facebook pour partager et synchroniser leurs fichiers.

informatique75019