Société informatique Paris

Contacter depannage ordinateur

Antivirus 1

Désinstaller ou pas son antivirus ?

Les antivirus : trop malsains

Dans son billet Robert O’Callahan rejoint bon nombre des ennemis de la plupart des antivirus.

« Les éditeurs de logiciels antivirus sont effroyables, n’achetez pas de logiciel antivirus, et désinstallez-le si vous en possédez un (excepté sur Windows pour Microsoft) ».

Windows Defender est donc largement suffisant pour protéger l’ordinateur des malwares.

« Dans le meilleur des cas, il n’existe pas de preuves suffisantes démontrant que les principaux antivirus qui ne sont pas fournis par Microsoft offrent un gain réel du point de vue de la sécurité. Ils nuisent plus probablement à la sécurité de façon notable »

Il cite  Justin Schuh, responsable sécurité de l’équipe de développement de Chrome pour qui les antivirus seraient les « principaux obstacles pour proposer un navigateur sécurisé ».

Windows defender

Windows Defender épargné

Ancien développeur de Mozilla, O’Callahan révèle que les antivirus bloquaient les mises à jour de sécurité du navigateur et empêchaient l’obtention d’importants correctifs de sécurité.

L’ancien développeur de continuer

« Quand votre logiciel plante au démarrage à cause des interférences causées par l’antivirus, les utilisateurs blâment votre logiciel, pas l’antivirus ». Mais les éditeurs de logiciels comme Microsoft » « Ils se gardent de gardent bien de commenter ce type de déconvenues parce qu’ils sont obligés de collaborer avec eux ».

Favoriser les bonnes pratiques

bonne pratique internet

Ars Technica rappelle qu’il est simple de se passer d’un antivirus, un peu de méfiance mélangé à un peu d’intelligence devrait y aider, surtout si l’on sait lire.

Mettre à jour son système d’exploitation et ne pas jouer à l’apprenti sorcier avec
Mettre à jour ses logiciels
Rester vigilant lors de sa navigation sur le Web
Ce qui est gratuit ne l’est pas sans raison(s)
Tous les fichiers reçus par mail ne sont pas obligatoirement sains, même si vous penser en connaitre l’expéditeur
En cas de doute, un téléphone sert à avoir un interlocuteur connu pour lui demander s’il est bien à l’origine d’un message.
Votre banque, les impôts, EDF connaissent votre mot de passe, en général, c’est vous qui leur demandez…non ?

Une petite analyse de votre ordinateur vous rassurera pleinement sur son état de sécurité, pensez-y !


 

 

 

Jean-Claude Ponsonnaille sur

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau