Windows defender antivirus 1

Comment utiliser Windows Defender, antivirus de Microsoft ?

Windows Defender est un antivirus.
L'antivirus est un des logiciels indispensables sur un ordinateur.
Sa fonction principale est d'éviter que le PC ne soit infecté par des virus et autres logiciels malveillants.

Il en existe des gratuits et des payants. Ces derniers ayant souvent une version gratuite.

Les versions payantes ajoutent souvent des fonctionnalités comme la surveillance de la boite mail, si vous avez un programme de messagerie, par exemple.
Parmi ces antivirus, on peut citer, McAfee, Bitdefender, Kaspersky, Eset...

Parmi les logiciels de protection gratuits, les plus utilisés sont Avast, qui a également une version payante, et Windows Defender, logiciel de Microsoft.

Windows defender 1

Utilisation de Windows Defender

L'onglet "Protection contre les virus et menaces" donne accès au statistique, vous saurez combien de menaces ont été arrêtées.
En cliquant sur "effectuer une nouvelle analyse", vous lancerez un scan de votre disque dur.

"Paramètres de protection contre les virus et menaces" : Vous pouvez activer ou désactiver la protection. Veillez à ce qu'elle soit toujours activée.
"Exclusions" :  dans cette partie, vous pouvez signaler à l'antivirus de ne pas analyser certains fichiers ou dossiers. Il faudra indiquer l'emplacement à Windows Defender.
"Ransomwares" : Il permet d'essayer de vous protéger contre les logiciels chiffrant les données, les rendant inexploitables.
Il faut que l'option soit activée pour cela cliquer sur Protection contre les Ransomwares et vérifier que "Disposition d'accès aux données" soit activée.

Si vous êtes connecté avec un compte Microsoft, "Protection de compte" doit être activée, dans le cas contraire, cliquez sur "ignorer".
La connexion avec un compte Microsoft offre une protection accrue.

"Pare Feu et Protection du Réseau" vous permet de vérifier qu'un pare feu est bien activé et opérationnel sur votre ordinateur.
Le Pare Feu géré les communications des logiciels aussi bien entrantes que sortantes.
Vous pouvez autoriser des logiciels à communiquer ou au contraire l'interdire.
Le lien "Paramètres avancés" vous amènera sur une fenêtre vous montrant les autorisations données à vos logiciels, aussi bien en sortie qu'en entrée.
Si vous pensez avoir un problème de piratage, vous pouvez bloquer toutes les communications de logiciels partant de votre PC en cochant la case "Connexion Entrante" après avoir cliqué sur votre réseau 'en général "Réseau Privé" dans la fenêtre "Pare-feu et Protection du réseau"
Eviter de modifier votre Pare Feu si vous ne savez pas trop ce que vous voulez faire.

"contrôle des applications et du navigateur Le filtre SmartScreen permet de vous protéger en vous avertissant lors d'un téléchargement non reconnu par Microsoft. Laisser les paramètres par défaut est une bonne résolution. Parfois le filtre ne fonctionne pas. N'essayer pas une réparation hasardeuse !

"Sécurité des appareils" permet en cliquant sur le lien d'activer l’intégrité de la mémoire. Cette activation empêchera l'écriture de code malveillant dans les processus de haute sécurité.
Mais vous ne pourrez plus enregistrer des documents ou faire certaines actions sur vos fichiers et dossiers. Donc souvenez vous-en avant d'appeler un technicien !

"Performances et intégrité de l'appareil" vous affichera un rapport de sécurité.
En cas de problème, vous avez la possibilité à partir de cet onglet de remettre l'ordinateur à zéro.

"Option de contrôle parental" vous permettra de paramétrez les options des comptes d'enfants, sites à bloquer, temps d'écran...

Windows defender est un antivirus performant utilisable facilement et qui n'alourdit pas votre ordinateur. Comme il est intégré à Windows 10, vous n'aurez pas à le téléchargé.
Par contre vous devrez probablement désactiver l'antivirus payant livré à l'essai sur votre PC, McAfee ou autre Norton. Si vous ne savez pas comment supprimer cet antivirus avant que Windows defender protège le PC, ou avez un doute, contacter le technicien informatique qui vous y aidera.

Symantec et la sécurité domestique

Le nouveau routeur Wi-Fi de Symantec assurera la sécurité des réseaux domestiques.

Détectant les intrusions en temps réel en analysant les flux réseau.

Les objets connectés sont devenus une cible privilégiée des hackers, leur nombre ne cesse d’augmenter, TV, réfrigérateur, thermostats, ampoules, assistants ou caméras et autres enceintes connectées, n’en finissent plus de remplacer les objets traditionnels.

Au CES 2017, Norton Symantec a donc présenter son routeur Wi-Fi pouvant sécuriser le réseau des particuliers, "Norton Core".

Norton core routeur

En 2015, les sociétés de sécurité Bitdefender et F-Secure avaient lancé respectivement "Box" et "Sense", des appareils qui se plaçait derrière la Bos du FAI pour en analyser les flux.

Le Norton Core de Symantec est un peu différent dans l’utilisation. Il remplace le routeur existant, la Box du fournisseur d’accès.

Ses caractéristiques techniques lui permettent des performances de haute qualité.

Le routeur Wi-Fi supporte le 802.11ac sur les bandes 2,4 et 5 GHz, avec un débit théorique total pouvant atteindre les 2,5 Gbit/s, pas de problème donc pour le streaming 4K.

Il est équipé de la technologie MU-MIMO (Multiple User – Multiple Input Multiple Output), permettant de garantir une largeur de bande maximale pour une utilisation avec des performances de qualité.

Il permet de favoriser un équipement particulier selon les besoins de l’utilisateur.

Équipé de deux ports USB 3.0 et quatre ports Gigabit Ethernet.

Norton core routeur

La sécurité du réseau

Il peut analyser en temps réel et en profondeur, (Deep Packet Inspection, DPI), tous les paquets du réseau grâce à son processeur double cœur 1,7 GHz, de 1 Go de RAM et 4 Go de mémoire Flash.

Son système de détection et de prévention d’intrusion (IDS/IPS) détecte le trafic malveillant
Un système de cloisonnement de réseaux peut être mis en place.
Ainsi, on peut avoir un réseau pour les objets connectés, un autre pour les PC et appareils mobiles, et un troisième pour les invités.
Le risque est donc limité.

Contrôle parental du routeur Norton Core

Le routeur possède un pare-feu, un antivirus et un service de filtrage par DNS permettant de bloquer certains sites.
Un usage en contrôle parental est donc possible avec la possibilité de déterminer des heures de connections.
Un accès à un log, parmi d’autres, permettra de savoir qu’elle a été l’activité d’un utilisateur.
Tous les réglages se font à partir d’une application mobile.

Disponible dans un premier temps au États-Unis, ce routeur y est vendu 279 $ auxquels il faut rajouter un abonnement 10 $ par mois pour les options de sécurité.

La date de disponibilité en France n’est pas encore connue...