Votre navigateur ne supporte pas le javascript

Twitter

Violence sur un passant pour plus de followers

A Bordeaux, deux adolescents de 15 et 16 ans n'ont rien trouvé de mieux pour augmenter le nombre de followers que d'agresser un passant et d le frapper violement.

Quand l'idiotie devient connerie. Pour faire le buzz, ces deux jeunes "hommes" ont décidé de mettre leur victime KO à 40 vues : « A 40 on met un K.O » .

Ils sont arrivés à 1500 vues sur Périscope, l'appli vidéo de Twitter.

Leur victime, un homme passablement éméché, et oui, autant choisir une victime pas trop compliqué à rosser, c'est retrouvé frappé à terre.

L'homme a été hospitalisé avec un arrêt de travail de 8 jours. Il pourra apprendre le fonctionnement de Twitter s'il l'ignore et voir quelques vidéos du réseau social faire le buzz.

Sur le Web, les menaces de represailles envers les deux abrutis ont fusées et se sont faites plus précises, allant jusqu'à menacées les familles des auteurs des coups.

Leurs adresses ont été publiées sur la toile.

Les deux jeunes se sont rendus à la police, plus ou moins terrifiés.

Mis en examen, ils risquent jusqu'à 75 000€ d'amende, 5 ans de prison. La moitié de cette peine si les juges leur touvent l' excuce de "jeunesse".

Le plus jeune, connu de la police pour des faits de violence, a été placé en foyer. Il a présenté des excuses en vidéo, demandant à ce qu sa famille ne soit pas inquiétées.

Sa mére a également publiée une vidéo, disant son inquiétude vis à vis du comportement de son gamin...

Le second agresseur remis en liberté verra également une mesure de réparation prononcée à son encontre.

Jean-Claude Ponsonnaille sur Google+

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau