Votre navigateur ne supporte pas le javascript

Mot de passe crackes linkedin

Vente de mots de passe LinkedIn sur le DarkWeb

En 2012, LinkedIn a vu ses serveurs piratés, il en résulte aujourd'hui une vente massive de mots de passe (et login) sur le DarkWeb : au moins 100 millions de comptes proposés pour 2.000 euros.

« Peace_of_mind », nom du pirate-vendeur, promet l'accès à 167 millions de comptes du réseau social.

En 2012, LinkedIn en signalant l'intrusion sans ses serveurs, parlait de 6 millions de comptes hackés. Petite différence...que LinkeDin reconnait aujourd'hui.

Selon Leakedsource.com, qui permet de savoir si ses données ont fuitée sur le Net, sur 167 millions de comptes, 117 utilisaient un mot de passe, les autres utilisateurs préférent se connecter avec Facebook ou autres services de connexion.

Rappelons qu'en entrant votre adresse mail sur Leakedsource.com, (ou un pseudo, un tél, un nom ou une adresse IP) vous pouvez savoir si vos données se promènent sur le Net.

En 2012, LinkedIn utilisait bien le "hachage" selon l’algorithme cryptographique SHA1, mais pas le "salage" des mots de passe, ce qui le rendaient plus facile à cracker.

Leakedsource.com nous explique qu'ils ont réussi à cracker 90% des mots de passe en 72 heures.

Le "sel" est utilisé de nos jours par LinkedIn qui recommande à ses utilisateurs de changer leur mot de passe.

Il est recommandé de changer les mots de passe Facebook et autres si vous vous connectiez grace à ces services.

Et rappelons qu'en règle générale, il est bon de changer ses mots de passe régulièrement.

...Et choisissez un mot de passe un peu plus original que 123456789, 12345678 , 654321, quazerty,.....

 

Jean-Claude Ponsonnaille sur

sécurité hack LinkedIn DarkWeb

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau