Votre navigateur ne supporte pas le javascript

Mdp

Microsoft va sévir sur le choix des mots de passe

De nouvelles normes pour la création de mots de passe pour l'utilisation des services de Microsoft vont voir le jour.

Où plutôt Microsoft va bannir certains mots de passe, ce qui est encore plus compliqué pour certains utilisateurs.

Pourquoi ?

La firme américaine s'est aperçu que lorsqu'elle bloquait un mot de passe trop simple, l'utilisateur, afin de ne pas se compliquer la mémoire, rajouté juste un symbole à la fin ou au début de son sésame. Parfois au début et à la fin, en étant content de sa trouvaille qui selon lui, allait résister aux plus véloce des hackers. 

Ce qui peut donner des 3456%, §123456%....

Aprés la publication des centaines de comptes LinkedIn piratés, Microsoft a décidé de s'en inspirer pour créer une liste noire de mots de passe.

Tous ceux revenant le plus souvent seront bannis, même si leur niveau de sécurité répond aux critères demandés.

La liste noire va fonctionner dynamiquement en prenant en compte les données de connexion piratées lorsqu'elle sont connues.

Microsoft va également améliorer son système de blocage lorsqu'une tentative d'intrusion est fétectée.

Mais le firme devrait laisser l'utilisateur pouvoir se connecter malgrè tout.

Localisation et autres données devraient servir au Géant pour identifier le bon utilisateur.

Un peu à l'instar de Google qui veurt créer des "zônes de confiances" qui seront vrées en regroupant plusieurs critères allant de la géolocalisation à la  façon de saisir du texte.

Si vous avez un doute sur la sécurité et l'originalité de votre mot de passe, changer le maintenant pour éviter quelqus petits désagréments...

 

Jean-Claude Ponsonnaille sur Google+

Microsoft sécurité

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau