Tim berners lee

Les fondateurs du Web voudraient le réinventer

Tim Berners-Lee, et les co fondateurs du Word Wide Web (www), le "Web", s'interroge sur la surveillance accru du Web.

En 1989, l'idée était de faciliter les communications et échanges entre chercheurs, le Web devient petit à petit un gigantesque outil de surveillance s'indignent-ils.

Accompagné d'autres "pionniers", il a participé à une réunion qui prendra fin jeudi soir, le Decentralized Web Summit, à San Fransisco.

Ils souhait reorganiser le Web en ayant en tête la décentralisation, la neutralité, la vie privée.

« Edward Snowden a montré que nous avons construit, par inadvertance, le plus grand réseau de surveillance mondial avec le web », a concédé Brewster Kahle, fondateur d’Internet Archive. « Seul un nombre restreint de grands fournisseurs de services s’arrogent de facto l’organisation de notre expérience en ligne. Nous pouvons changer tout ça. »

Ils visent également les géants du Web

« Les revenus publicitaires sont devenus la principale source de revenus d’un trop grand nombre d’acteurs du Web, explique-t-il dans ses propos rapportés par le New York TimesTout le monde assume que le consommateur d’aujourd’hui est obligé de passer un deal avec un énorme appareil marketing en échange de services gratuits, quand bien même nous sommes horrifiés de ce qui est fait de nos données ».

Il vise Google

« le web est déjà décentralisé. Le problème réside dans la domination d’un seul moteur de recherche [Google], d’un seul grand réseau social [Facebook] et d’un Twitter pour le microblogging. Nous n’avons pas de problème technologique, nous avons un problème social ».

Le peer to peer, le chiffrement d'une partie du Web...des idées sont avancées par ces chercheur, seront-elles, pourront-elles être misent en oeuvre ? Face aux enjeux des Géants et des administations concernés, rien n'est plus sûres...

 

 

 

Jean-Claude Ponsonnaille sur

société Web

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau